goupil    P1290767

 

Samivel est surtout connu pour ses illustrations de l'album du Père Castor "Le Joueur de flûte d'Hamelin". Mais grâce aux éditions Hoëbeke, il est possible de redécouvrir les illustrations réalisées pour sa trilogie inspirée du roman de Renart (Goupil, Brun l'ours et les Malheurs d'Ysengrin) en 1936. Le texte intégral est difficile d'accès pour les petits (et les grands) mais les illustrations les raviront. Les aventures de Renart le goupil et d'Ysengrin le loup les intéresseront sûrement si le lecteur devient conteur et oublie le texte pour raconter les images.

Dans la première histoire, on découvre comment Renart réussit en faisant le mort sur la route à faire un festin d'anguilles aux dépens de deux marchands un peu naïfs :

"Ah ! vous aviez cru vraiment couper dans ma peau des lanières !

Pauvres hères, apprenez céans qu'un goupil a des tours subtils,

et qu'il est toujours imprudent de vendre peau sur quatre pattes.

Adieu ! je vais à mes pénates et j'y rapporte à belles dents un souvenir de vos anguilles. "

 

renartP1290892

 

Les illustrations du Roman de Renart par René Hausman (ouvrage paru en 1970 et réédité récemment par les éditions Dupuis) sont à réserver aux enfants plus grands mais sans nul doute qu'elles les frapperont durablement. Le renard a, ici, un regard rusé et un peu cruel contrairement au renard de Samivel qui semble plus doux.

Le texte a été adapté par René Hausman mais reste difficile d'accès pour des petits. Par contre, je trouve que le récit est très clair, ce qui n'est pas le cas dans le livre de Samivel. Mon fils âgé de 5 ans, fasciné par les illustrations, a tenu à ce que je lui raconte tout le livre.

Toujours au sujet du festin d'anguilles, voici un extrait :

"Et voilà Renart, toujours inerte, jeté au fond du chariot parmi les poissons de toutes espèces. (...)

Que pensez-vous que fit notre rouquin sitôt installé en ce gite providentiel ?

Dans la pénombre douce, tout à l'abri des bises,

il fit, du nez plus que de l'oeil, l'inventaire des trésors de bombance."

 

 

renard_roald_dahlP1290769

Le récit de "Fantastique Maître Renard" écrit par Roald Dahl est tout à fait dans la veine du roman de Renart. Le lecteur retrouve un renard débrouillard prêt à toutes les ruses pour trouver sa nourriture. Les festins que Maître Renard réalise dans les trois fermes font saliver le lecteur ! Quant à la traque que les fermiers vont mener contre cet impudent renard elle tient en haleine jusqu'à la dernière page.

Le livre paru en 1970 et édité par Gallimard a connu plusieurs illustrateurs : Jill Bennett, Tony Ross et Quentin Blake. La couverture ci-dessus a été illustrée par Quentin Blake tandis que la photo ci-contre provient de mon exemplaire illustré par Jill Bennett.


"Dans la vallée, il y avait trois fermes. Les propriétaires de ces fermes avaient bien réussi.

Ils étaient riches. Ils étaient aussi méchants.

Mais tous trois n'étaient ni plus méchants ni plus mesquins que d'autres.

Ils s'appelaient Boggis, Bunce et Bean."

 

Le film "Fantastic Mister Fox" réalisé par Wes Anderson, fan de Roald Dahl, est d'après moi une réussite mais il me semble être à destination d'un public d'adultes.