UnUn_bis

Les contes de Tinga Tinga, série créée par Claudia Lloyd, mettent en scène des animaux de la savane africaine. Des contes traditionnels africains ont inspiré les réalisateurs pour écrire les scénarios : "Pourquoi l'éléphant a une trompe ?", "Pourquoi le serpent n'a pas de pattes", "Pourquoi l'hippopotame n'a pas de poils", ... Le procédé rappelle les "Histoires comme ça" de Rudyard Kipling, publiées en 1902, en particulier "L'enfant d'éléphant" qui a obtenu une trompe grâce au crocodile.

Mais l'originalité des contes de Tinga Tinga réside plutôt dans son style pictural venu de Tanzanie. Ainsi, le dessin animé est réalisé dans un studio au Kenya appartenant à la maison de production britannique Tiger Aspect Productions.

Chaque DVD comprend 6 contes. Il existe également des petits livres édités par Gallimard qui reprennent les mêmes histoires. Le DVD et les livres s'adressent aux enfants âges de 3 à 6 ans.

 

Deux

Cet album raconte le quotidien de Mariétou, une petite fille bien dégourdie. Les auteurs en profitent pour nous faire découvrir la vie à Douala au Cameroun. Les albums qui présentent l'Afrique urbaine et contemporaine sont rares et précieux.

Ce qui frappe l'enfant à la lecture de cette histoire est que Mariétou, comme beaucoup d'enfants à travers le monde, a peur du noir et n'ose pas aller faire pipi toute seule la nuit. Mon fils m'a fait remarquer que c'est un peu à cause de son grand père qui lui raconte des histoires effrayantes juste avant d'aller se coucher. Mais c'est le même grand père qui va la rassurer et l'aider à grandir.

Cet album est parfait pour les enfants en maternelle.

Clémentine Sourdais est aussi l'auteur de l'excellent livre "Mes Maisons du monde" aux éditions du Sorbier.

 

Trois

"La Belle Histoire de Leuk-le-Lièvre", éditée en 1953, a été écrite par Leopold Sedar Senghor et Abdoulaye Saji, deux écrivains sénégalais.

Le livret pédagogique fourni par la Francophonie présente l'histoire du texte : "A l’origine, le livre de Léopold Sédar Senghor (1906 – 2001) et du romancier sénégalais Abdoulaye Sadji (1910-1961) répondait avant tout à une intention pédagogique : mettre au point un livre de classe qui permettrait aux petits Africains scolarisés en français d’apprendre à lire et d’acquérir les rudiments de la langue française en puisant dans le « trésor » des contes de leurs pays. Il s’agissait donc de concilier la nécessité d’apprendre le français - langue imposée par la colonisation, mais aussi langue de l’école - et le respect de l’imaginaire collectif négro-africain." Les animaux sont ainsi nommés de leur nom wolof et français.

Ce CD est destiné aux enfants du primaire.

En effet, la durée du conte est de 77 minutes. Difficile, pour un petit de rester attentif aussi longtemps. De plus, le livret illustré, le carnet de voyage de Leuk, est très beau mais un peu succint pour aider un jeune enfant à suivre. Par contre, pour les plus grands c'est un beau moment à partager. Le texte est très bien interprété et mis en musique.

Les aventures de Leuk le lièvre rappellent celles de Goupil du Roman de Renart (voir l'article Juste 3 renards).

 

"Les Contes de Tinga Tinga, Pourquoi l'éléphant a une trompe", DVD Universal

"Les Contes de Tinga Tinga, Pourquoi la girafe a un long cou", Gallimard Jeunesse, Imprimé en Chine

"Mariétou Kissaitou", Marie-Félicité Ebokea et Clémentine Sourdais, Editions du Sorbier, Imprimé en Italie

"La Belle Histoire de Leuk-le-Lièvre", Narration : Bernard Giraudeau, Robin Renucci, Khalil Gueye, Textivores/Kos and Co, CD 77 minutes