Pas des très gros mots, des petits mots, très courts, comme pipi et caca. De temps en temps, il faut pouvoir jouer avec, sinon c'est trop triste !

 

Un

"Il était une fois un lapin qui ne savait dire qu'UNE chose..." Allez devinez ? "Caca boudin" !

Le plaisir du livre est pour l'enfant d'hurler "Caca boudin" à chaque page. Ce livre est parfait pour se détendre après une dure journée à la crèche et/ou de travail.

 

Deux

Pour ceux qui trouveraient "caca boudin" un peu court, je conseille d'aller s'instruire avec la petite taupe. Ce n'est pas une saine lecture lorsqu'on se sent un peu nauséeux. Mais au moins c'est précis et on peut acquérir du vocabulaire : crotte, crottin, bouse.

Le livre a rencontré un succès important, il existe du petit au grand format en passant par le pop-up. Personnellement, je trouve que le petit format suffit !

A noter pour ceux qui veulent réellement en savoir plus qu'il existe chez Delachaux et Niestlé un guide des traces d'animaux qui permet de distinguer une crotte de renard d'une crotte de merle.

 

Trois

"Les moustiques... ça pique. Les mouches c'est louche". La musique est enlevée, les paroles amusantes et le refrain reste dans la tête. Le meilleur passage est "Les chiens, les chats ... c'est du caca, les ouistitis ... du pipi sauf quand ils mangent des cacahouettes en se grattant les fesses, ça c'est chouette".

Vincent Malone donne également la recette de la patouille : "Quand l'eau dégouline des gouttières, je vais chercher une cafetière, je la remplis, puis avec du pipi je transforme le tout en bouillie ... c'est la papa, la papapapa, la pata, la patapata, la patapata, la patapata, la patapatouille !".

Si la chanson des moustiques et celle de la patouille sont mes préférés car les plus rythmées, mon fils âgé de 5 ans recommande l'ours qui pète et qui rote tandis que mon fils âgé de 3 ans préfère la ferme (couin couin, meuh meuh).

"Le Roi des papas", le premier CD de Vincent Malone, est sorti en 1991. Il semble épuisé depuis mais on peut retrouver "Les moustiques" sur l'album "Le Roi des papas en conserve".

 

Je recommande aussi "Pipistrelle et Cacatoès", chanson écrite et chantée par Anne Sylvestre, fabulette fabuleuse pour jouer avec les (gros) mots !

"Mad’moiselle Pipistrelle, Et Monsieur Cacatoès
Pipistrelle est la plus frêle, Cacatoès se redresse
Tous les jours ils se chamaillent, Ils échangent des gros mots
Ils se traitent de mangeaille,De gnocchi de poule au pot"

Pour plus de fabulettes, lire "Juste plein de fabulettes".

 

"Caca boudin", Stéphanie Blake, L'Ecole des loisirs, Imprimé en France

"De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête", Werner Holzwarth et Wolf Erlbruch, Milan Jeunesse, Imprimé en Belgique

"Le Roi des papas", Vincent Malone, 1991, Editions Victor Mélodie